Célébrons la Journée Mondiale du Tourisme

Aujourd’hui, c’est la Journée Mondiale du Tourisme, un jour que tous les professionnels du tourisme célèbrent chaque année le 27 septembre. Cette année, l’Organisation Mondiale du Tourisme met l’accent sur la croissance inclusive. En effet, le tourisme c’est une histoire de partage. Malheureusement, ce sont les populations les plus marginalisées qui ont été les plus touchés par la crise sanitaire. C’est pour moi, en tant que Consultante en marketing digital et communication, le plus beau secteur d’activité, il rassemble les hommes et les femmes autour de valeurs humaines bien au-delà du business.

 

Dix-huit mois de galère dans le secteur du tourisme

 

Après 18 mois de pandémie, cette fête laisse un goût amer …. 85 % de baisse pour les arrivées internationales en 2020 par rapport à 2019. Il faudra, selon les Nations-Unies, attendre 2023 pour atteindre le niveau antérieur à la pandémie. Presque dix-huit mois de privation. Les professionnels du tourisme ont tiré régulièrement la sonnette d’alarme et ce dès le début de la pandémie. Mais cela n’empêche qu’il faut toujours aller de l’avant. Je crois au tourisme, à la capacité de résilience des hommes et des femmes qui se rassemblent dans ce secteur d’activité. Le tourisme, ce n’est pas que du business, c’est une grande famille.

 

Développer son activité dans le tourisme en pleine crise

 

J’ai commencé mon activité en tant que freelance dans le tourisme en pleine pandémie. Une immatriculation officielle en décembre 2020. Même pas un an. Et pourtant, on m’a fait confiance. Un premier contrat avec Pas de Calais Tourisme pour les accompagner sur la création de leur niveau site web en anglais. Je me suis mise sur les rails. Nous avons travaillé ensemble à identifier les clients, à définir des objectifs marketing pour dresser un cahier des charges technique et fonctionnel et assurer leur présence en ligne. Lors de ces échanges, nous n’envisagions pas que la crise durerait encore et encore. Mais nous avons anticipé, jusqu’au moment de la reprise qui n’interviendra que courant octobre pour la clientèle britannique que nous visons à travers ce site.

 

Vous éclairer: du contenu sur les tendances du marché

 

A travers mon blog, celui de l’Entente Cordiale, j’ai continué à vous raconter ma vision du tourisme et du marketing en tant que professionnelle. Mon angle : le marché britannique. J’ai travaillé sur ce marché plus d’une décennie et je suis toujours étonnée aujourd’hui de voir qu’un site bilingue (je veux dire par là un vrai site bilingue et non un Google traduction) est loin d’être une évidence pour les professionnels du secteur : que ce soit au niveau départemental, local ou des prestataires privés. Alors je continue à vous rabâcher les oreilles avec mes articles. Et oui, la France est la deuxième destination préférée des Britanniques ; Et oui ils sont restés cloitrés dans leur île pendant presque dix-huit mois. Et oui ils ont très envie de voyager. Ils sont même sur les starting-blocks.

 

L’impact du Covid en Grande Bretagne

 

Les professionnels du tourisme Outre-Manche ont davantage souffert de la crise avec des messages brouillés et des restrictions incomprises. Le journaliste Simon Calder a titré dans The Independent le 4 septembre dernier : « Le gouvernement Britannique a donné un cours magistral sur la façon de détruire l’industrie du tourisme » (Lire l’article en anglais )

Pour rajouter une deuxième couche aux restrictions de voyage pour les Anglais (qui devraient être soulevées courant octobre), le pays est en total chaos. Comme un double effet kiss cool, c’est le Brexit qui impacte négativement l’économie britannique. La Grande-Bretagne manque de mains d’œuvres et de chauffeurs de poids lourds. Conséquence du Brexit puisque les chauffeurs, majoritairement de l’Europe de l’Est, ont préféré rentrer au pays ne se sentant plus les bienvenus. Et comme Downing Street n’est plus à sa dernière contradiction, ce sont des visas express qui vont être délivrés à cette main d’œuvre ppour venir conduire les poids lourds. Une solution d’urgence pour livrer le saint Gasoil aux travailleurs britanniques qui font la queue dans les stations essences dont les pompes restent désespérément vides.

 

Et pourtant, je connais énormément de britanniques et je suis leurs réactions sur ces interminables retournement de vestes de leur gouvernement.   Ils ont perdu l’Europe à 1 % et s’en mordent les doigts, quoiqu’en disent les tabloïds.

 

Le tourisme demeure un secteur porteur de croissance

Malgré tous ces freins, j’observe toujours une capacité à rebondir de l’enthousiasme et de l’envie. Il y a dix jours, c’est Calais Vins qui m’a fait confiance. Le caviste compte sur mes contacts et mon expérience pour ses relations presse sur le marché britannique, la semaine dernière, ce sont des porteurs d’un projet slow tourisme que j’ai conseillé.  Un projet unltra -innovation de slow tourisme écoresponsable. A mon échelle de consultante en marketing, je reste persuadée que le tourisme restera un secteur porteur. Il réduit les clivages entre les hommes et les femmes.  Le tourisme apporte de la joie, de la compréhension entre les cultures, il est vecteur d’échange et de sympathie entre les peuples. Le tourisme est porteur de développement durable pour une inclusion entre les peuples.

 

Je crois au tourisme. Après presque un an d’activité je ne baisse pas les bras. La relance, je la vois, elle ne fait que pointer le bout de son nez. Vive l’économie du tourisme. Et vous, vous en pensez quoi ? 

#JournéeMondialeTourisme #Reprise

 

Nous sommes deux consultante en marketing, spécialistes du tourisme sur marché britannique. Faites décoller votre présence en ligne. Contactez-nous

Donnez des ailes à votre stratégie digitale

« On veut un beau site web ». Et ça fait une belle jambe à Google.

Création ou refonte d’un site Internet. Posez-vous les bonnes questions.Le tourisme, c’est l’hédonisme alors on comprend que pour un site web d’une destination touristique, renvoyer une belle image à ses prospects est essentielle. Le voyage c’est le rêve, c’est faire...

Comment faire une campagne de communication 2.0 sans budget Ads

Miser sur l’humain, le storytelling et la qualité des contenus engendre des retombées significatives. L’HéROIsme du contenu dans un projet tourisme de mémoire….

Brexit: quel impact sur le tourisme en France ?

Certains clament que les touristes britanniques, c’est fini… Pour d’autres, le Brexit pourrait renforcer l’européanisme et les inciter à venir plus souvent dans l’hexagone.

Tourisme: La clientèle britannique a fait cruellement défaut cet été

« Ça ne peut pas être pire ». Qu’envisagent les professionnels du tourisme ? La présence des touristes britanniques s’étiole depuis la crise de la Covid 19. Pourtant ils représentent normalement une part significative de la clientèle en Hauts-de-France et dans...

Gérer soi-même son site web avec WordPress. Les écueils à éviter.

Les erreurs à ne pas commettre sur Wordpress.  Wordpress est un CMS (Content Management System) formidable, ce n’est pas pour rien qu’il est le plus populaire au monde. Il permet à quiconque de créer un site Internet de toute pièce en ayant peu ou pas de connaissance...

SEO International: que faire pour attirer de nouveau les Britanniques dans les Alpes ?

SEO International: règles et bonnes pratiques à suivre.    Malgré les restrictions de circulation en provenance du Royaume-Uni, les professionnels du tourisme peuvent anticiper le retour des Britanniques que ce soit dans les Alpes ou ailleurs en France et...

Storytelling et SEO international: pourquoi faire appel à un natif ?

Confier sa rédaction web à un journaliste de langue maternelle   D’un côté le storytelling c’est l’art de raconter des histoires.  Et de l’autre, le SEO se base sur les mots-clés et les intentions de recherche. Ceux-ci se détectent par un audit SEO sur la...

Partagez sur les réseaux

Vous trouvez cet article intéressant, partagez le avec votre entourage.