Ce concept nous a été introduit par Google France lors d’un atelier initié par Atout France « le numérique et les enjeux actuels du tourisme ». Je vais tout vous expliquer et vous apporterai également mes propres éclairages sur le parcours d’achat de la clientèle touristique dans les choix de voyage.

Google nous annonce qu’entre la phase de déclenchement (le trigger) et la phase d’achat (le purchase), le comportement de l’utilisateur en ligne oscille entre l’exploration et l’évaluation. Il se caractérise par des allers-retours réguliers afin de prendre sa décision finale de voyage. Ce qui laisse la place à une grande nébuleuse : le messy middle.

 

 

 

Le processus de planification de voyage

Avant de parler de cette nébuleuse dans les choix de voyage, revoyons comment le parcours de décision dans le tourisme fonctionne. Ces éléments sont tirés de ma thèse sur : l’influence de l’user generated content dans les choix de voyages des baby-boomers britanniques. Ce parcours a été introduit par Engel et se décompose en cinq étapes :

 

  • Le besoin de reconnaissance: Le consommateur basera ses recherches sur plusieurs critères ou listes de souhaits dans les différentes étapes de voyage. Et ces critères incluent la destination, les dépenses, les activités, les dates, les lieux à visiter, les transports, les restaurants. En effet, l’écosystème du tourisme comporte un large choix d’acteurs qui rend la tâche plus compliquée.  Concernant l’inspiration de la destination, le critère « need recognition », besoin de reconnaissance, est la clé du processus de réservation et de recherche. 
le processus de voyage comporte cinq phases

Il constitue la première étape du comportement des voyageurs et se rapporte à un besoin non satisfait qui se doit de l’être. Il peut être physiologique, personnel ou socio-économique. Il est défini par « la perception d’une différence entre l’état souhaité et la situation réelle suffisante pour susciter et activer le processus de décision ». Or dans cet espace de « besoin de reconnaissance », j’ai établi un rapport significatif entre l’influence de l’UGC des amis et proches et le choix d’une destination. Mais c’est au autre sujet que je tenterai de vous exposer.

 

  • La recherche d’information
  • L’évaluation des choix alternatifs
  • La décision de voyage
  • L’après voyage.

 

Pour replanter le décor, Google s’est attaché à trois phases (sur les 5) recherche d’information, évaluation et décision de voyage. Il a omis ce besoin de reconnaissance et l’après-voyage. Ce dernier peut influencer d’autres consommateurs  et engendrer une attraction vertueuse qu’Hubspot a symbolisé dans son volant d’inertie par exemple. Le rôle des recommandations dans la stratégie Inbound Marketing c’est-a-dire de l’UGC, a une influence significative.

de l'évaluation à l'exploration dans le parcours client

De la recherche à l’achat dans le voyage

 

Revenons à cette phase confuse, ce « messy middle » concept annoncé par Google. Cette phase se positionne sur l’intention de recherche des visiteurs. Celui-ci passe du temps à considérer et évaluer les options. Google nous explique que six biais cognitifs peuvent venir faciliter, apporter une influence dans le choix définitif et même raccourcir ce temps de décision. Alors il ne reste plus qu’à les appliquer. Me que sont-ils ?

Les biais cognitifs dans les décisions de voyage 

  • Les catégories heuristiques : nous nous appuyons sur des raccourcis ou des règles empiriques pour nous aider à prendre des décisions rapides et faciles.
  • Les biais de rareté : plus le produit rare, plus il est désirable.
  • La preuve sociale : Nous adoptons les opinions et suivons les comportements de la majorité.
  • Le biais d’autorité : Nous suivons les conseils des experts reconnus. Des avis vérifiés par exemple ou des recommandations sur Tripadvisor.
  • Le pouvoir du don : La gratuité est toujours attractive.
  • Le pouvoir de l’instant : la possibilité d’acquérir un produit de suite, la disponibilité.

Autrement dit, vous avez encore le pouvoir d’influencer le choix des voyageurs même si vous êtes challengeur. Mettre en avant ces biais cognitifs sur votre offre produit permettra de lever des freins et de réduire le temps d’aller-retours dans ce « messy middle ». Google a testé l’expérience auprès d’utilisateurs sur le choix d’un hôtel et a permis de faire changer d’opinion l’acheteur qui aurait opté pour sa marque préférée. En introduisant ces biais cognitifs, le consommateur aurait changé d’avis pour le produit de « deuxième choix ».

La phase d’inspiration du voyage

 

Et pour conclure, j’ajouterai que Google ne s’est attaché dans son étude qu’au « search », c’est-dire à la recherche en ligne et sur un exemple de réservation d’hôtel et non d’inspiration. La recherche en ligne est prépondérante dans le secteur du tourisme. Il est essentiel de garder en tête d’autres facteurs d’influence et de canaux d’acquisition. Ainsi, dans mes recherches, j’ai pu identifier dans la phase du besoin de reconnaissance, intervenant en amont de la réservation, que 41 % des interrogés ont déjà fait leur choix de destination avant de réserver. Il s’agit de la notion d’ancrage, le moment où une destination vient à l’esprit du voyageur. Si vous voulez en savoir plus, n’hésitez pas à me contacter. L’inspiration du voyage est antérieure à la phase de réservation et est éludée dans cette étude.  Je vous citerai par exemple comme canal d’influence:

  • Les sites Internet de destinations touristiques
  • La presse : un levier d’acquisition significatif pour la notoriété d’une destination et l’obtention de backlinks.
  • Les brochures touristiques.
  • Le bouche à oreille et l’E-wom…., le bouche à oreille électronique.

 

Gardons à l’esprit une vision on & offline dans le parcours d’achat du voyage même si cette étude de Google demeure très intéressante notamment pour la réservation du voyage et l’hôtellerie. Et j’ajouterai qu’en cette période de confinement, les intentions de voyages sont prégnantes nous annonce Atout France, il ne reste plus qu’aux autorités à nous donner le feu vert…

 

Consultante en marketing, je vous apporte mon aide dans vos projets touristiques.

l'inspiration du voyage

« On veut un beau site web ». Et ça fait une belle jambe à Google.

Création ou refonte d’un site Internet. Posez-vous les bonnes questions.Le tourisme, c’est l’hédonisme alors on comprend que pour un site web d’une destination touristique, renvoyer une belle image à ses prospects est essentielle. Le voyage c’est le rêve, c’est faire...

Brexit: quel impact sur le tourisme en France ?

Certains clament que les touristes britanniques, c’est fini… Pour d’autres, le Brexit pourrait renforcer l’européanisme et les inciter à venir plus souvent dans l’hexagone.

Comment faire une campagne de communication 2.0 sans budget Ads

Miser sur l’humain, le storytelling et la qualité des contenus engendre des retombées significatives. L’HéROIsme du contenu dans un projet tourisme de mémoire….

“Welcome back” : dès dimanche les britanniques pourront fouler le sol français sans quarantaine.

Nous souhaitons la bienvenue aux touristes britanniques   La nouvelle est tombée hier soir alors que la décision était prévue ce jour. En écoutant la BBC Radio 4 aux informations de 22.00h GMT, la journaliste annonce « une grande nouvelle pour la levée de la...

5 conseils pour réussir son site Internet multilingue

La France est le premier pays touristique au monde. Avant le Covid, on s’entend. Un pays à la diversité de paysages inégalée. Sans faire de chauvinisme exacerbé, nous avons une chance inouïe d’avoir un si beau pays: la France. Et pourtant, quand je navigue sur les...

C’est la gronde chez les entrepreneurs du tourisme de mémoire.

A Ypres les Belges défilent contre la stupidité des tests PCR !   Nos voisins belges manifestent contre l’obligation de devoir faire un test PCR pour les touristes britanniques. Bien que les règles ont été allégé le 8 août, plus de quarantaine à respecter pour...

Nos services en marketing digital pour les acteurs du tourisme

Conception ou refonte de site

Vous souhaitez être accompagné dans votre transformation digitale. De la définition du projet à la rédaction du cahier des charges. Je créé également votre site.

Référencement naturel SEO

Vous avez un site et souhaitez renforcer votre visibilité en ligne. Améliorer votre positionnement dans les résultats de recherche pour attirer davantage de trafic.

Contenu et Relations presse

Le contenu est Roi, faites vous aider pour votre stratégie de contenu et proposer du contenu SEO friendly. Et pour attirer du trafic, rien de tel que des  campagnes de relations presse.

Promotion Outre-Manche

Nous sommes spécialistes du marché britannique. Rien de tel qu’un britannique et une française pour vous aider à attirer votre clientèle touristique du Royaume-Uni.Profitez de notre expertise sur ce marché

Partagez sur les réseaux

Vous trouvez cet article intéressant, partagez le avec votre entourage.